Le sentier bleu (n.2)

Tappe Sentieri

Le sentier n. 2, plus connu sous le nom de "Sentiero Azzurro" (sentier bleu), est l'un des parcours de randonnée les plus aimés de la région, car il ne présente pas de difficultés majeures, et aussi en raison des vues splendides qu'il offre aux milliers de randonneurs qui le parcourent en toute saison. Cet itinéraire existait déjà au Moyen Age (sauf la portion qui correspond à la "Via dell'Amore" qui date du XXème siècle) et, pendant des siècles, c'était la seule voie de communication pour les habitants de la côte. De nombreux chemins muletiers partent de ce Sentiero Azzurro vers les sommets, en traçant une fine toile qui côtoie des murets en pierre sèche, traverse des hameaux et relie des sanctuaires. On peut certes parcourir tout le sentier en une seule journée, mais il est conseillé de le fractionner en étapes, dans le but également de mieux saisir l'essence des Cinq Terres.

>> TOUR VIRTUEL DU SENTIER <<
(14,5 Mb)

http://192.168.167.34/5terre.bbsitalia.com/es/node/100#overlay=fr/node/a...
Étape n. 1: Monterosso - Vernazza
Temps: 1 h 30 min

A la sortie de la gare de Monterosso, tournez à gauche sur la route qui conduit au vieux bourg. De la place centrale du vieux bourg, on monte vers l'hôtel Porta Roca; de là on emprunte un escalier assez raide qui longe des potagers couverts de citronniers (c'est là le vrai départ du Sentiero Azzurro), et qui vous conduira en altitude. Ensuite, le chemin muletier se transforme en un parcours avec plusieurs montées et descentes, longeant oliviers et vignes, lits de torrents, bâtisses isolées et terres cultivées en terrasses. Le sentier, par endroits étroit et peu aisé, (petits éboulis fréquents), se poursuit sur une sorte de faux-plat, puis redescend graduellement vers la mer, et enfin, après avoir outrepassé Costa Linaro et Costa Mesorano - deux coteaux secondaires - et côtoyé le cimetière local, se termine devant la pharmacie de Vernazza.

Étape n. 2: Vernazza - Corniglia (90 m.)
Temps: 1 h 30 min

Depuis le petit port de Vernazza, on monte le long d'une "arpaia", typique escalier de village, vers la tour de guet médiévale qui domine Vernazza: le départ du Sentiero Azzurro se trouve dans les parages. L'itinéraire continue à travers une végétation riche en agaves et figues de barbarie, et longe des formations géologiques dont on peut clairement distinguer les différentes couches et formations sur des millions d'années. On poursuit ensuite sur le sentier, qui traverse le hameau de Prevo, formé d'une douzaine de maisons colorées. On outrepasse des petits ponts, anciens, qui chevauchent des petits cours d'eau, tels le "Rio della Groppa" par exemple, et on côtoie des potagers et des terres cultivées, parfois abandonnés; on arrive enfin au croisement avec la départementale conduisant à Corniglia, à travers une rue étroite passant derrière les maisons de Corniglia et devant l'église S. Pierre.

Étape n. 3: Corniglia (90 m.) - Manarola
Temps: 1 h

Depuis Corniglia on emprunte l'escalier "Scala Lardarina", 33 rampes pour descendre à la gare: en dessous de la gare se trouve un terre-plein, (ancien emplacement du le chemin de fer à voie unique), qui, jusqu'à une date récente, abritait une série de bungalows, qui furent détruits par un incendie. On continue ensuite sur le sentier à proprement parler, qui chemine parallèlement à la plage en contrebas (Spiaggione di Corniglia). Après avoir outrepassé un large pierrier, résultat d'un éboulis qui rend parfois cette portion impraticable, on passe devant une petite chapelle avec représentation de la Vierge, puis on redescend, on longe le cimetière de Manarola avec son inscription murale, en gros caractères, contenant des vers du poète Cardarelli, et on arrive enfin au point d'accostage du village. On remonte ensuite vers le vieux centre, puis on emprunte un tunnel sur la droite, qui conduit à la gare du chemin de fer.

Étape n. 4: Manarola - Riomaggiore (la via dell’amore)
Temps: 30 min

Derrière la gare de Manarola, un escalier conduit au Sentiero Azzurro: cette portion s'appelle la Via dell'Amore (promenade de l'amour), célèbre corniche creusée dans la roche, construite entre les deux guerres mondiales, au moment des travaux pour les tunnels ferroviaires entre Manarola et Riomaggiore, et entre Riomaggiore et La Spezia. A l'origine, ce fut le résultat de la nécessité d'entreposer des matériaux explosifs loin des habitations; rapidement cette promenade devint célèbre dans le monde entier, pour sa position panoramique à pic sur la mer, et son aspect romantique. Après un bref parcours sous une galerie artificielle, la Via dell'Amore offre aux marcheurs la possibilité d'admirer une série de plantes exotiques, agaves, figuiers de barbarie, ainsi que d'intéressantes formations géologiques à plusieurs strates. La promenade se termine à la gare de Riomaggiore.

Demande de réservation

Demande de disponibilité