La voie des sanctuaires

Tappe Sentieri

A chacun des cinq villages des Cinq Terres correspond, à mi-hauteur, un sanctuaire, auquel les habitants vouent, depuis longtemps, une profonde dévotion. Cinq églises respectivement reliées à leurs villages par des sentiers abrupts, véritables "chemins de croix" parcourus de nos jours encore par des fidèles, durant les occasions annuelles de culte. La Voie des Sanctuaires présente donc un intérêt du point de vue historique et également naturaliste, un sentier "horizontal" à mi-hauteur, qui relie les cinq lieux de culte. Il s'agit là d'un itinéraire historique, que l'on peut parcourir à pied, à cheval ou en vélo, et qui traverse terrassements, potagers, anciennes bâtisses, hameaux souvent abandonnés, en offrant des points de vue uniques sur le territoire des Cinq Terres, ainsi que des sujets de réflexion, historiques ou spirituels. Un parcours simple, à la portée de tous, que l'on peut également fractionner en étapes.

>> TOUR VIRTUEL DU SENTIER  <<


Étape n. 1: Soviore (470 m.) - Reggio

En partant de Soviore, on remonte quelques centaines de mètres le long de la départementale Levanto-Pignone, jusqu'au départ du sentier n°8b, peu avant le col "Colle Termine". Le parcours, panoramique et linéaire, longe des potagers, des murets en pierre sèche et des cours d'eau, immergé dans le maquis méditerranéen, reverdi après la dévastation d'un incendie il y a quelques années. On quitte la route, et on commence à descendre jusqu'à outrepasser le torrent Mulinaro, puis on poursuit vers la cabane "Capanna Ricchetto", puis on descend encore le long du coteau Costa Mesorano. Encore une brève portion de plat, et on gagne la route qui relie Vernazza au col Foce Drignana. De là, après quelques virages en lacets, un bref sentier vous conduira au Sanctuaire de la Vierge de Reggio en contrebas.

Variante: le départ du sentier n°8 se trouve devant la fontaine située au bout de l'esplanade de l'église; ce sentier descend à la gare de Vernazza.

Étape n. 2: Reggio - San Bernardino

Une fois quitté le sanctuaire de Reggio, on monte le long de la route conduisant à la "Foce Drignana", jusqu'à croiser le sentier 8/a, un chemin muletier peu fréquenté, en raison de sa longueur mais aussi de l'absence de points panoramiques sur son parcours, et donc cette marche peut être un peu plus difficile. Le sentier, qui suit le profil orographique en pliant d'abord vers l'intérieur, puis à nouveau vers la mer, traverse oliveraies et torrents, longe des terres cultivées et quelques petits hameaux, plus ou moins habités, alternant route en terre battue et véritable sentier muletier. A la hauteur du "Mur Supérieur", on croise enfin la route qui conduit au hameau de San Bernardino, où se trouve le sanctuaire de "Nostra Signora delle Grazie".

Variantes: depuis le sanctuaire, on peut gagner le "Sentiero Azzurro", aussi bien vers Vernazza, par le sentier n°7, qu'au-dessus de Corniglia, par le sentier 7b, plus ardu.

Étape n. 3: San Bernardino - Volastra

Depuis le sanctuaire de San Bernardino, on emprunte le sentier n°7, jusqu'au petit hameau appelé "case Fornacchi". On quitte alors le chemin muletier, et on emprunte la route en direction de Riomaggiore, qui coïncide avec le sentier n°7/a sur quelques centaines de mètres, et qui descend de la crête. On arrive ensuite au croisement "Case Pianca" (case = maisons), on parcourt le sentier 6/d, qui, parmi bois, terrasses, et quelques petits cours d'eau arrive à Porciano, un minuscule village rural, vraisemblablement d'origine romaine. Encore une brève portion à mi-hauteur, avec une très belle vue sur Corniglia et Manarola, et on arrive à Volastra, et au sanctuaire "Nostra Signora della Salute".

Variante: en descendant du sanctuaire, une fois le village outrepassé, on peut suivre le parcours n°6, qui se termine devant le parking, juste derrière Manarola.

Étape n. 4: Volastra - Montenero

Depuis Volastra, on prend le sentier n°6, qui descend vers le centre de Manarola, jusqu'à croiser la route des sanctuaires, quelques centaines de mètres avant le croisement qui conduit au village. De là, on marche sur la route parcourue par les autos - presque pas de circulation habituellement - on outrepasse un tunnel, et on arrive à un virage en lacet, plutôt large, qui tourne vers le bas: c'est le point de départ du sentier n°3, qui, remontant de Riomaggiore, conduit vers la crête, en traversant à mi-hauteur l'esplanade où se dresse le sanctuaire de la Vierge de Montenero.

Variante: après avoir quitté le sanctuaire, on monte encore le long du sentier n°3, jusqu'à atteindre une route en terre battue. De là, on peut arriver, en suivant la même route, au lieu-dit Telegrafo, ou bien reprendre le sentier muletier et gagner, plus haut, le sentier de crête, à la hauteur du Fort Bramapane.

Demande de réservation

Demande de disponibilité